Mes articles

La pétition concernant le dépistage du CMV a été remise en septembre dernier au ministère de la Santé en présence d’un médecin biologiste et d’un gynécologue. Ces derniers doivent fournir d’autres études qui doivent aboutir à une seconde rencontre.

 

Le vide grenier de Valliquerville au mois de septembre a été bien arrosé donc peu de visiteurs mais les bénévoles ne baissent pas les bras et comptent bien remettre cela en septembre.

 

Nous rentrons des Etats unis où nous avons revu les thérapeutes qui suivent Coline. Ces derniers n’accueillant plus de familles françaises au Danemark , nous avons du nous rendre dans leur bureau de Philadelphie. Le voyage s’est bien déroulé mais le décalage horaire un peu déroutant pour Coline…

 

Voici une photo de Christopher et Christophe qui ont emballer des cadeaux dans une grande surface d'Yvetot pendant quasiment 2 mois et ont récolté une somme de 5700 € pour Coline. C'est un bel exemple de solidarité et d'avanture humaine, un grand merci à eux.

 

Atteinte de profondes lésions cérébrales causées par un cytomégalovirus, Coline a passé noël entourée de l'amour de ses proches dans la Manche, à Isigny-le-Buat. L'année 2007 a été marquée par quelques progrès concernant l'état de santé de la fillette...

Voir l'article complet

Denis

 

Nous rentrons du Danemark où nous avions rendez-vous pour la réévaluation du programme de Coline avec le Family Hope Center qui ne vient plus en France mais regroupe en un lieu unique les familles d’Europe. Le voyage s’est bien déroulé et voici les dernières nouvelles de Coline …

 

En juin s’est tenu notre Assemblé générale. Le président, le papa de Coline a rappelé les buts et objectifs fixés par l’association puis les comptes ont été exposés. Françoise la grand-mère de Coline a fait la conclusion en remerciant Sandrine, l’auxiliaire de vie «nounou» de Coline et les bénévoles pour leur implication.

 

Retrouvez ci-dessous le discours que Christina (maman de Coline) a pronnoncé lors de cette conférence internationale

BONJOUR ,

Nous sommes les parents de Coline âgée aujourd’hui de 5ans. Je vais essayer de vous relater notre histoire …

Coline est notre premier enfant, née 3 semaines avant terme après une grossesse qui s’était bien déroulée mais sans connaissance ni dépistage du CMV.

 

Voici des nouvelles du semestre qui vient de s’écouler puisque nous rentrons de Roanne où nous avions rendez-vous les 11 et 12 mai pour refaire le point sur le programme donné en octobre dernier. Ces six mois qui viennent de passer ont été particulièrement bénéfiques pour Coline puisque nous avons retrouvé notre petite fille d’avant : souriante, de bonne humeur et enfin décidée à refaire du 4 pattes, un des objectifs premiers fixés cet automne !

 

Nous étions invités en novembre dernier en Italie pour assister à une conférence internationale sur le CMV. Nous avons été les premiers à ouvrir cette conférence en relatant notre histoire (une autre famille française était présente avec nous ainsi que 2 familles anglaises et une italienne). L’assemblée a été très émue et nous pensons avoir fait passer un message auprès des scientifiques qui travaillent sur le virus.

 

Devenue l'infection congénitale virale la plus fréquente en France, cet article concerne tout autant les futurs mamans que les futurs papas ainsi que le grand public .

En France, le CMV est la première cause de malformations congénitales et le risque représenté par cette infection est devenu supérieur à celui d'autres maladies plus médiatisées telles la toxoplasmose, rubéole ou hépatite B pour lesquelles ont pratique le dépistage chez la femme enceinte .

 

Nous avions rendez-vous les 2,3 et 4 octobre dernier près de Roanne avec une fois de plus l’équipe du Familly Hope Center pour faire le point sur le programme de Coline donné en février dernier.

 

Notre assemblée générale a eu lieu en juin dernier. Nous avons fait un rappel de la composition du bureau. Il y a un tiers sortant, M. Rousseau, qui occupait la fonction de secrétaire. Il est remplacé par Mme Foloppe.

 

Des actions continuent ( soirée théâtre, loto, vide-grenier) afin de récolter de l’argent mais ces dernières ainsi que les dons privés se font décroissant d‘année en année.

Une date reste à définir fin du printemps pour notre assemblée générale.

 

Nous rentrons de Roanne où nous avions rendez-vous deux jours pour la réévaluation du programme de Coline avec l’équipe américaine du FHC.

Nous étions pressés de les revoir car les progrès de Coline constatés au cours de ses 6 derniers mois n’étaient pas brillants sur le plan moteur.

En effet depuis l’automne dernier Coline refuse de faire du 4 pattes. En revanche elle apprécie la position debout mais ne tient pas encore seule sur ses jambes.

 

Notre première assemblée générale a eu lieu en mai. Le papa de Coline, président de l’association a fait un rappel des statuts et la composition du bureau. Il n’y a pas de tiers sortants mais un tiers entrant, il s’agit de Françoise Foloppe, la grand-mère de Coline élue comme membre d’honneur pour son investissement dans la région haute normandie. Le rapport des comptes a montré que la trésorerie est positive à ce jour mais que les dons sont en baisse par rapport aux 18 premiers mois.

 

gravité libreNous rentrons de Roanne où nous avions rendez-vous pour la troisième fois avec l’équipe du Familly Hope Center pour la réévaluation du programme de Coline.